Back to top
spipoll2013_national_mevanno_189.jpg

5 observatoires à découvrir au mois de juin

Sciences participatives

 

Les jours se font plus longs, la chaleur gagne du terrain. C'est bientôt l'été ! Dans les parcs et jardins, sur les plages ou le long des rues de nos villes, faune et flore entament le cycle estival. La période étant idéale pour observer de nombreuses espèces, voici les observatoires du moment !

Opération Papillon

 

Où et quand ?

Sur votre balcon, dans votre jardin ou votre parc fleuri favori. Selon les années, vous pourrez en observer jusqu'à l'autmone !

Objectifs

Bien qu'ils présentent une très grande diversité, de nombreuses espèces de papillons sont menacées. Ces pollinisateurs, essentiels pour les plantes à fleurs, sont en effet très sensibles aux aléas environnementaux. L'observatoire a pour but de mesurer les effets des activités humaines (agriculture, urbanisation, réchauffement climatique, etc.) sur les papillons.

Protocole 

participer-papillons-site.png

Cliquez ici pour participer 

 

papillon © Martin Jeanmougin -mhn

Observatoire des Bourdons 

 

Où et quand ?

Un balcon, une terrasse, un jardin. Comme pour les papillons, vous pourrez vous régaler jusqu'à l'automne. 

Objectifs

Parmi les pollinisateurs les plus importants en Europe, les bourdons sont indispensables aux ecosystèmes et à notre agriculture. Alors qu'ils sont aujourd'hui menacés par les activités humaines, l'observatoire a pour but d'améliorer nos connaissances sur les bourdons, de comprendre l'impact de l'urbanisation, du climat, ou encore des pratiques au jardin sur ces espèces.

Protocole

participer-observatoire-des-bourdons.png

Pour plus d'informations, cliquez ici !

 

Les Bourdons noirs à cul rouge@Michel Marty.jpg

Plages Vivantes

 

Où et quand ?

Sur le haut des plages de la Manche et de l'Atlantique. Vous pouvez participer toute l'année !

Objectifs

Le but de l'observatoire est d'étudier le volume et la composition en algues des laisses de mer, dans le temps et l'espace. Avec le changement climatique et la pollution des eaux, la composition en algues des habitats marins change et donc la composition des laisses de mer aussi. Les usages des plages et les pratiques de gestion évoluent et peuvent affecter la conservation d'espèces emblématiques ou vulnérables associées à ces laisses. Avec Plages Vivantes, nous pourrons comprendre davantage cet ecosystème afin de mieux le conserver.

Protocole

L'exercice est simple : il faut identifier sur une laisse de mer les espèces d'algues présentes à l'intérieur d'un cadre d'un mètre carré. Pour ce faire, une clé de détermination fraîchement conçue permet de reconnaître une trentaine d'espèces ou groupes d'espèces, fréquentes ou rares selon la localisation.

Découvrez le protocole "Pour tous" !

 

Plage_vivante © Christian_KERBIRIOU - MNHN

 

Sauvages de ma Rue

 

Où et quand ?

Dans toutes les villes de France. Toute l'année, et particulièrement en ce moment avec la fleuraison de nombreuses plantes !

Objectifs

Le but de l'observatoire est de rendre compte de la diversité des plantes sauvages qui poussent aux coins de nos rues et de l'impact des transformations environnementales sur celles-ci. Autour des pieds d'arbres, dans les fissures du bitume ou encore sur les pelouses, ces plantes rendent de nombreux services à la ville. Elles participent à la dépollution des eaux, du sol et de l'air, embelissent le paysage urbain, tempèrent les îlots de chaleur et contribuent à la biodiversité. En même temps que de participer à l'élaboration d'une importante base de données, les participants sont invités à redécouvrir la flore urbaine et ses multiples vertus, 

Protocole

participer-sauvages-de-ma-rue.png

Toutes les infos par ici

 

sauvages-de-ma-rue © m.evanno-mnhn

 

Suivi Photographique des insectes pollinisateurs (SPIPOLL)

 

Où et quand ?

Jardins publics et privés, prairies, espaces verts fleuris... Toute l'année, et idéalement lors d'une journée ensoleillée avec une température supérieure à 20°C, vous observerez plus d'insectes !

Objectifs

Les insectes pollinisateurs jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des écosystèmes. Ce service écosystémique est aujourd'hui fragilisé, comme en atteste le déclin des populations d'abeilles domestiques.  Le SPIPOLL a pour but d'obtenir des données quantitatives sur les insectes pollinisateurs et autres insectes floricoles en France. Il s'agit de mesurer les variations de la diversité de ces insectes et de la structure des réseaux de pollinisation, sur l'ensemble du territoire. 

Protocole

 

Le principe : photographier les insectes entrain de butiner, puis les identifier grâce à la clé de détermination en ligne. Une manière de créer de véritables "collections", qui serviront de base pour répondre à de nombreuses questions scientfiques.

participer-spipoll.png

Rendez-vous sur le site du SPIPOLL

 

abeille.jpg

 

MAINENANT A vous de jouer !

Vous aimerez aussi