Back to top
bandeau.jpg

Désinfecter son masque dans une assiette de pâtes : découvrez le projet D-Mask

Sciences participatives

 

Un groupe de chercheurs met à contribution les français pour concevoir un protocole simple et écologique de désinfection des masques. 

 

D-Mask

 

Voilà une manière de participer à la science pour le moins étonnante.

Mosaic, unité du Muséum national d’histoire naturelle spécialisée dans l'accompagnement de projets de sciences participatives vient de lancer sur les chapeaux de roues, avec de nombreux partenaires, le projet D-Mask.

Les masques de protection sont désormais systématiques dans l’espace public. Or ces derniers, quel que soit leur matériau de fabrication, nécessitent une désinfection régulière, toutes les 4 heures. Comment ? Il est aujourd'hui recommandé un passage de 30 minutes à 60°C dans la machine à laver. 

Afin de faciliter cette tâche à la fois chronophage et énergivore, un groupe de chercheur vous met à contribution pour concevoir un nouveau protocole de désinfection simple et écolo.  Il consiste à mettre son masque dans... une assiette de pâtes après l'avoir chauffée au four micro-ondes « Cela fonctionne comme une bouillote à noyaux de cerise est-il précisé sur le site du projet. Après une courte chauffe, une grande chaleur accompagnée de vapeur se dégage et pénètre le masque pour ainsi le stériliser. » Des pâtes ou du riz crus, plus accessibles, jouent le même rôle que les noyaux de cerise.

« Néanmoins, nous attendons beaucoup de variations d’un foyer à l’autre dans l’utilisation de cette ressource (puissance du four, vieillissement et date de mise sur le marché). C’est pourquoi nous avons besoin de vos mesures pour nous assurer que les possibles variations de performance de chauffe n’empêcheront pas de garantir le bon fonctionnement de la stérilisation » notent les chercheurs. Vous pouvez ainsi les aider en réalisant chez vous de petites expériences très simples, consistant en une série de mesures de températures avec un thermomètre de cuisine. Une fois envoyées, vos données permettront d'adapter le futur protocole aux différents modèles de fours micro-ondes.

Alors que l’urgence sanitaire impose l’utilisation généralisée de masques, votre contribution est plus que jamais bienvenue. 500 mesures doivent être effectuées d’ici le 1er juin pour garantir la fiablilité de la manip'. On compte sur vous !

Voir le protocole sur le site de D-Mask 

PS : les participants aux observatoires Vigie-Nature peuvent se connecter avec leurs identifiants.

Fond de carte