Back to top
champ_OAB - © bastien_konfourier

Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB)

Agriculteurs observateurs de la biodiversité

Public :  agriculteurs

Période : toute l'année

Objet : vers de terre, abeilles sauvages, papillons, invertébrés

            
logo OAB

 

 

 

 

Présentation

Le principe de l'Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) est de proposer des protocoles d’observation de la biodiversité ordinaire aux agriculteurs intéressés, en vue de mieux connaître la biodiversité ordinaire en milieu agricole et ses liens avec les pratiques.

Quatre protocoles sont actuellement proposés concernant des taxons choisis pour leur lien avec l’agriculture, comme le montre l’illustration ci-dessous :

schema_protocoles_oab.png

Intéressés pour connaitre la biodiversité de vos parcelle et le lien à vos pratiques ? Participez !

L’OAB s’appuie sur des relais locaux pour mobiliser et animer les groupes d’agriculteurs participants. Chambres d’agiculture, coopératives, groupements agricoles, associations de protection de la nature, CPIE, fédérations de chasseurs, parcs… : devenez structure animatrice !

Les lycées agricoles sont également invités à participer, et même à rejoindre le réseau des sites de démonstration pour ceux qui veulent inscrire leur implication sur le long terme et en faire un véritable projet d’établissement. Rejoignez l’observatoire !

Les objectifs

Mieux connaître la biodiversité ordinaire en milieu agricole, son évolution et ses liens avec les pratiques culturales

L’OAB est le premier projet national qui implique des agriculteurs dans l'observation et la création de références sur la biodiversité en milieu agricole. En étant des acteurs majeurs de la préservation et de la restauration de la biodiversité, les agriculteurs participent à la durabilité des systèmes agricoles. Ce projet permet de favoriser et d’accompagner le changement volontaire des exploitations engagées dans le dispositif, vers une plus grande prise en compte de la biodiversité.

L’observatoire a pour vocation de :

- Renseigner une base de données scientifique permettant notamment de tracer les tendances globales à long terme, d’évolution de la biodiversité ordinaire en milieu agricole.
- Sensibiliser et accompagner les acteurs impliqués.

 

 

Rose-Line VERMEERSCH | rose-line.vermeersch@mnhn.fr

  • Coordination scientifique 

MNHN | Rennes 1 | LADYSS (CNRS)

  • Financement et pilotage

Ministère en charge de l’Agriculture (DGER)

         

     

 

 

 

 

 

 

 

 

À lire aussi sur le blog :

  1. A l’OAB, les abeilles sauvages s’observent à plein tube !