Back to top

Florilèges/Propage

Sciences participatives
gabrielle_martin
13 Mars 2020

Gabrielle Martin, nouvelle coordinatrice Propage et Florilèges

 

Son nom ne vous est probablement pas inconnu. Gabrielle Martin a officié durant quatre ans en tant que chargée d’étude au sein des observatoires flore de Vigie-Nature : Sauvage de ma rue et Vigie-Flore. S’en suivront trois années de thèse au Muséum, ce qui ne l’empêchera pas de s’investir continuellement dans l’animation de Vigie-Flore, dont les données alimentent son travail de recherche. Ce dernier, que nous avons déjà présenté ici, visait à déterminer les impacts du réchauffement climatique et du déclin des insectes pollinisateurs sur la flore de France. Elle a soutenu sa thèse en 2018. Après un court post-doctorat à Avignon, la voici de retour dans l’équipe. Sa principale mission : reprendre la coordination des observatoires « gestionnaires » et Vigie-Flore. Mais pas seulement.

Fond de carte