Back to top

Résultats

Sous nos latitudes, l’hiver, du fait de la raréfaction de ressources alimentaires, est une période critique du cycle biologique des oiseaux. Les populations reproductrices de nombreuses espèces sont dépendantes de leur survie hivernale. La France, par sa situation géographique, aux confins de trois grands climats, et par son important espace agricole (riche en nourriture), près de 60% de sa superficie totale, tient un rôle majeur dans l’accueil des populations hivernales d’oiseaux. Le protocole simple du SHOC permet de détecter la plupart des espèces utilisatrices des cultures en hiver.

Les premiers résultats ont montré des différences dans les espèces fréquentant les parcelles selon les régions biogéographiques. A terme il devrait permettre également d’avoir une bonne idée des fréquentations des espèces par grands types de cultures, et de connaître les variations d’effectifs, dont les mouvements liés aux conditions météorologiques. Ces variations d’effectifs seront à comparer avec les variations d’effectifs du STOC, et d’autres programmes de suivi d’oiseaux nicheurs d’autres pays européens, la France accueillant un gros contingent d’oiseaux l’hiver.

Télécharger les derniers bilans

 
Un grand merci à tous les observateurs !