Back to top

PERDRIX GRISE

 

Perdix perdix - Grey Partridge

-23 % depuis 1989, déclin

-24 % depuis 2001, déclin modéré

-39 % sur les 10 dernières années, déclin modéré

Le déclin à long terme de l’espèce est remarquablement similaire à celui estimé au Royaume-Uni. Si l’intensification de l’agriculture et, tout particulièrement le broyage quasi systématique de fin de printemps des espaces ouverts non cultivés (bords de chemin, jachères par exemple) a certainement une lourde responsabilité, on peut s’interroger également sur l’opportunité de la poursuite de la chasse sur des populations aussi fragiles. Comme pour la Perdrix rouge, le rôle des renforcements dans la dynamique observée reste à déterminer. La tendance récente est aussi à la baisse. Les effectifs sont en chute libre en Europe.

Picture of a

À la une

Fond de carte