Back to top

BRUANT JAUNE

 

Emberiza citrinella - Yellowhammer

-59 % depuis 1989, déclin

-48 % depuis 2001, déclin modéré

-45 % sur les 10 dernières années, fort déclin

Cette espèce montre un déclin prononcé, à moyen et à long terme, très similaire à celui noté outre-manche (-34% de 1990 à 2000 au Royaume-Uni) et en Europe. Par contraste avec le Bruant zizi, le Bruant jaune illustre bien le fait que les espèces septentrionales sont en déclin en France, alors que les espèces méridionales semblent bénéficier du réchauffement climatique. Si l’on ajoute les effets de l’intensification de l’agriculture, l’avenir du Bruant jaune ne semble pas florissant en France.

Picture of a

À la une